importer des fichiers liés générés par d’autres applications

When importing an image, darktable automatically checks if it is accompanied by a sidecar file. As well as looking for files named <basename>.<extension>.xmp and <basename>_<number>.<extension>.xmp (darktable’s XMP file naming formats) darktable also checks for the presence of a file in the form <basename>.xmp (the naming format for Lightroom’s XMP sidecar files). Files with the latter naming format will be read by darktable but will not be written to. Once the image has been imported, darktable will generate an additional XMP file using its own naming convention.

À ce jour, pendant la phase d’importation, darktable est capable de charger les métadonnées suivantes à partir de fichiers liés générés par Lightroom :

  • mots-clés (y compris les mots-clés hiérarchiques)

  • les labels de couleurs

  • les notations

  • les informations GPS

De plus, darktable a été conçu pour faciliter la migration d’opérations de développement des images provenant de certaines applications. L’objectif n’est pas de faire de darktable un remplaçant direct de tout autre logiciel ; il s’agit plutôt de vous aider à récupérer une partie du travail que vous avez déjà investi dans votre image. Il est important de comprendre que ce processus d’importation ne donnera jamais des résultats identiques. Les moteurs de développement sous-jacents sont très différents d’une application à l’autre et dépendent en outre beaucoup de l’image concernée. Dans certains cas, les résultats peuvent être similaires, mais souvent un ajustement supplémentaire sera nécessaire dans darktable.

Cette migration est automatique lorsqu’on entre dans la vue chambre noire à condition qu’un fichier lié XMP soit trouvé.

À ce jour, darktable est capable de prendre en charge les étapes de développement suivantes des fichiers XMP générés par Lightroom (module correspondant de darktable entre parenthèses) :

translations