importer des fichiers liés générés par d’autres applications

Lorsqu’il importe une image, darktable teste automatiquement s’il est accompagné d’un fichier lié. En plus de rechercher les fichiers nommés <basename>.<extension>.xmp et <basename>_nn.<extension>.xmp (les formats de dénomination des fichiers XMP de darktable), il vérifie également la présence d’un fichier sous la forme <basename> .xmp (le format de dénomination des fichiers lié XMP de Lighroom). Les fichiers avec ce dernier format de dénomination seront lus par darktable mais il n’y écrira pas. Une fois l’image importée, darktable générera un fichier XMP supplémentaire en utilisant sa propre convention de dénomination.

At present, darktable is able to load the following metadata from Lightroom-generated sidecar files during the import process:

  • mots-clés (y compris les mots-clés hiérarchiques)

  • les labels de couleurs

  • les évaluations

  • les informations GPS

In addition, darktable has been designed to help migrate some image operations from other specific applications. The aim here is not to make darktable a drop-in replacement for any other software, but rather to help you to recover part of the work you have already invested into your image. It is important to understand that the import process will never give identical results to other software. The underlying processing engines are very different from application to application, and depend a lot on the individual image. In some cases, the results may be similar but often, further adjustment will be required in darktable.

La migration est automatique lorsqu’on entre dans la vue chambre noire à condition qu’un fichier lié XMP soit trouvé.

À ce jour, darktable est capable de prendre en charge les étapes de développement suivantes des fichiers XMP générés par Lightroom (module correspondant de darktable entre parenthèses) :

Translations